top of page

Le programme de mars

01. PROGRAMME RÉSILIENCE.jpg

En cette fin d’hiver, c’est un peu comme si on avait tou·te·s survécu. Au froid, à l’obscurité, à la fatigue, au moral parfois plus difficile à trouver (voir causes précédentes), et à tout le reste… 

 

Certes, il fait encore froid, la pluie est toujours là, et le soleil n’en est clairement pas à jouer les prolongations… Mais pour autant, on la sent. Elle est là. Impalpable, invisible, mais présente. Notre résilience. Cette force intérieure qui gagne un peu plus de terrain à mesure que les jours s’allongent, telle la montée de sève dans les arbres à l’arrivée du printemps. 

 

Le printemps, cette saison magique où tout reprend vie. D’abord timidement, puis avec de plus en plus d’assurance. Dans le règne végétal, animal, mais aussi dans notre tête. Des idées différentes émergent, de nouveaux projets voient le jour…

 

La résilience est la capacité à se reconstruire après un traumatisme. L’hiver, saison de l’introspection par excellence, nous a permis de panser nos plaies, pour faire naître cette nouvelle version de nous-même. Dans la noirceur de l’hiver se préparait un trésor. En surface : pas de feuilles, pas de fleurs, pas de couleurs. Mais au fond de la terre, dans le froid et l’obscurité, une graine se préparait à germer. 

 

La période de l’équinoxe du printemps est la plus puissante de l’année. C’est le grand éveil des énergies qui vient soutenir la croissance de tout ce qui désire grandir. C’est le moment de sortir de notre cocon, pour faire aboutir la version 2.0 de nous-même, qui ne demande qu’à éclore. 

 

Dans ce nouveau programme, nous allons explorer cette notion de résilience, sur le tapis comme dans la vie, et contacter notre puissance intérieure pour lui permettre de se développer. J’espère qu’il fera écho en vous et vous accompagnera dans votre cheminement interne.

programme résilience tous les cours.png

Le programme de février

ENVOL PROGRAMME.jpg

En ce mois de février, on a déjà compris qu’on ne tiendrait pas la moitié des bonnes résolutions prises le mois d’avant, et c’est tant mieux. Cela nous permet de nous concentrer sur ce qui est vraiment important

 

Et si cette année, au lieu de se disperser dans tout un tas d’utopies, on prenait juste la décision d’être là pour soi, comme on est capable de l’être pour nos proches ? Et si on s’engageait juste à ne plus louper les rendez-vous bien-être que l’on se donne, à arrêter de faire l’impasse sur tout ce qui nous procure de la joie au profit d’une to do liste interminable…

 

Parce qu’au final, il ne s’agit pas tant de bonnes résolutions à tenir, mais davantage de ce que l’on s’autorise à faire de notre vie, ce en quoi on décide de croire, l’intention que l’on place, dans notre pratique sur le tapis, comme dans la vie.

 

Et si, au lieu de se fixer des objectifs de performance, on se délestait de tout ce qui nous pèse, pour tout bonnement prendre notre envol ? Les attentes (des autres, et de soi), les angoisses, le perfectionnisme, les croyances limitantes… On irait quand même plus vite si on ne se trainait pas ces poids partout où l’on va…

 

Si ces quelques mots résonnent en vous, Envol ! vous tend les bras. Ce programme est conçu pour s’alléger du superflu, et ne garder que l’essentiel. Des cours pour vivre en accord avec la saison de l’hiver, sans pour autant la subir, où l’on va contacter notre feu intérieur mais aussi travailler notre équilibre et enfin prendre notre envol avec la posture de dekasana (l’avion).

 

Alors… on les déploie, ces ailes ?

thumbnails cours ENVOL_edited.jpg
bottom of page